Connect with us

News

Kalash sur Karim Benzema : « On se parle presque tous les jours, on débriefe ses matchs »

Publié il y a

le

En pleine promotion de son dernier album, TomboloKalash s’est confié dans un entretien accordé à RMC Sport. Le rappeur en a profité pour revenir sur son rapport au football et ses affinités avec des joueurs comme Karim Benzema, Marco Verratti et Kylian Mbappé. Morceaux choisis :

« Il y a un autre match, on ne va pas dire contre quelle équipe, où il m’a dit qu’il s’est baladé »

Sur sa relation avec Karim Benzema : « On se parle presque tous les jours et surtout les jours de grands matchs. Avant et après les rencontres. Il a une confiance de ouf et à chaque fois ça marche. Il me dit : « Aujourd’hui, j’en mets deux, trois. » Je lui dis : « Comment tu fais ? » […] Quand je le vois sur le terrain, je comprends mieux ce qui se passe. Il y a des matchs où il me dit que c’était vraiment très dur. Le match à City cette saison il m’a dit que c’était vraiment chaud. Il y a un autre match, on ne va pas dire contre quelle équipe, où il m’a dit qu’il s’est baladé. Il me raconte un peu ce qu’il a ressenti sur le terrain, si c’était difficile. J’aime bien lui donner de la force parce que les joueurs sont parfois dans des périodes où les gens mettent beaucoup de pression sur eux, mais ils ne leur demandent jamais si ça va, comment ils se sentent. »closevolume_off

Sur son admiration pour Marco Verratti : « Je le kiffe. Il est combatif. Il a la hargne. Il ne lâche pas jusqu’à la fin. Souvent, on dit qu’il faut le sortir à la 60e par rapport à son cardio, mais dans les grandes rencontres, il est au rendez-vous. Je trouve que c’est un acharné. On dirait un taureau. Il est tout le temps sur les ballons, il ne lâche pas. Il se sacrifie pour l’équipe. Il se jette. Il est investi pour l’équipe. »

Sur Kylian Mbappé : « J’ai hâte de voir ce qu’il deviendra dans l’histoire. Parce qu’il est incroyable quand il est sur le terrain. Il a une façon de se déplacer, de voir et de changer le cours du jeu, on dirait que c’est trop facile pour lui. Plus le temps passe, plus il est impressionnant. On dirait qu’il a cinq poumons. Des gars comme ça, aussi complets, il y en a une fois tous les dix ans. Il est vraiment fort, il peut jouer partout. Je le trouve très mature. Il me rappelle Zlatan, mais en plus réfléchi et moins nerveux. »

Source www.booska-p.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI