Connect with us

News

Belmadi met la pression sur l’arbitre d’Algérie-Cameroun : « On l’a laissé mettre à mal notre pays »

Publié il y a

le

Un mois après l’élimination de l’Algérie dans la course à la qualification pour la coupe du Monde au Qatar, Djamel Belmadi n’a toujours pas digéré cette désillusion. Dans un entretien filmé pour le compte de la fédération algérienne, le sélectionneur des Fennecs s’en est encore pris à l’arbitre du match retour contre le Cameroun.

« Plus jamais de la vie on laissera deux trois personnes conspirer contre notre pays »

Le 29 mars dernier, l’Algérie perdait son match retour face au Cameroun (1-2) dans le cadre des éliminatoires pour la coupe du Monde au Qatar. Riyad Mahrez et ses coéquipiers s’étaient à l’époque plaints à l’issue de la rencontre de l’arbitrage, tout comme Djamel Belmadi. Un mois plus tard, le sélectionneur algérien ne décolère pas. Après avoir confirmé qu’il resterait sur le banc des Fennecs, Belmadi déclare à propos de l’arbitre de la rencontre, dans des propos retranscrits par RMC Sport :closevolume_off

« Plus jamais de la vie on laissera deux trois personnes conspirer contre notre pays. On ne verra plus jamais un arbitre comme ça mettre à mal un pays. Je suis obligé de dire que je n’ai pas aimé du tout au lendemain du départ de cet arbitre, à l’aéroport d’Alger, le voir confortablement assis dans les salons à boire un café avec un millefeuille. J’ai vidé mon sac chez cet arbitre-là, je l’ai croisé un Turquie après et je lui ai redit la même chose. Je lui ai dit qui il était. Je n’ai pas aimé que nous, nous puissions accepter ce genre de choses. Nous, quand on va dans ces pays, quand on va en Afrique, ce n’est pas ces traitements de faveur que l’on a. »

L’homme de quarante-six ans conclut avec une dernière phrase un poil menaçante : « Il a enlevé l’espoir de tout un peuple et on le laisse comme ça. Je ne dis pas qu’il faut tuer… »

Source www.booska-p.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI