Connect with us

News

Depuis l’affaire, Kheira Hamraoui serait harcelée par ses coéquipières du PSG

Publié il y a

le

De retour à la compétition depuis plusieurs mois, Kheira Hamraoui vivrait des moments difficiles. L’avocat de cette dernière a en effet envoyé une lettre à la direction du Paris Saint-Germain dans laquelle il dénonce le comportement des autres joueuses vis-à-vis de sa cliente.

Aminata Diallo, Kadidiatou Diani et Marie-Antoinette Katoto particulièrement visées

Le 4 novembre dernier, Kheira Hamraoui était victime d’une violente agression. Sa coéquipière Aminata Diallo passera 24h en garde à vue pour finalement être relâchée sans aucune charge contre elle. Depuis, une partie du vestiaire du PSG est en froid avec Hamraoui. De nombreux supporters du club de la capitale se sont également montrés véhéments avec la milieu de terrain. C’est dans ce contexte que L’Équipe nous apprend que l’avocat de la joueuse de trente-deux ans, Me Saïd Harir, a envoyé une lettre à la direction du PSG.

Trois joueuses sont particulièrement ciblées dans le texte. Il s’agit d’Aminata Diallo, Kadidiatou Diani et Marie-Antoinette Katoto. Les trois sont accusées d’avoir « provoqué, menacé, insulté et intimidé. » Kheira Hamraoui. L’avocat de la joueuse poursuit : « Madame Hamraoui est victime d’agissements répétés constitutifs de harcèlement moral de la part de Mesdames Diallo, Diani et Katoto. Ces comportements ont pour effet une dégradation des conditions de travail de ma cliente, portant atteinte à ses droits, à sa dignité, altérant sa santé mentale et compromettant son avenir professionnel. » Me Saïd Harir réclame ainsi au PSG de « faire cesser les troubles dont elle est victime afin de préserver sa santé mentale et physique. »

Source www.booska-p.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI