Connect with us

News

Booba rompt son contrat avec PUMA, suite à leur prise de position contre la Russie

Publié il y a

le

Depuis le début du conflit entre la Russie et l’Ukraine, Booba a souvent pris position et exprimé son avis. Hier soir, il a frappé un grand coup en mettant fin à son contrat avec PUMA, qu’il accuse d’avoir pris des décisions contre la Russie.

« SI VOUS FAITES DE LA POLITIQUE NOUS DEVONS EN FAIRE AUSSI. »

Il y a un an et demi, Booba rejoignait PUMA en qualité d’égérie, pour ce qu’il devait être un contrat longue durée. La vie en a décidé autrement. Pour punir la Russie d’avoir envahi l’Ukraine le jeudi 24 février dernier, beaucoup de marques ont suspendu leur activité, et fermer leurs magasins dans le pays dirigé par Vladimir Poutine. C’est donc le cas du label de streetwear allemand.

Pas spécialement d’accord avec le coup de poing politique orchestré par PUMA, Booba n’a pas tardé à réagir. Par le biais de deux posts Instagram, il s’est exprimé à ce sujet. Dans un premier temps, il s’est contenté d’un « Vous rompez je romps. On a pas signé pour ça », avant de détailler : « Vous rompez je romps. Si vous faites de la politique nous devons en faire aussi. Mais sachez qu’en cas d’agression…. la riposte….. sera là…..« . Une manière de menacer la marque des représailles judiciaires que peut provoquer une rupture de contrat, à l’image des menaces énoncées par le président russe contre l’OTAN au début du conflit.

Source www.booska-p.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI