Connect with us

Musique

TPMP accusé de « publicité clandestine » après le passage de Booba

Publié il y a

le

L’Arcom accuse la chaine C8 d’avoir tenu des « propos laudatifs » à l’égard de la marque de vêtements portée par le rappeur Booba sur le plateau de Touche pas à mon Poste. La marque en question n’est autre que DCNTD, lancée par B2O en 2019.

Une séquence de TPMP diffusée par C8 a été jugée comme une « publicité clandestine » par le régulateur de l’audiovisuel et du numérique Acrom. L’instance reproche à l’émission de Cyril Hanouna d’avoir mis en avant la marque de vêtements portée par le rappeur, comme le note FranceInfo : « Le principal invité (…) portait des chaussures et des vêtements dont la marque a été visualisée de manière répétée et mentionnée à deux reprises par l’intéressé. »

L’animateur est pointé du doigt pour avoir tenu des propos « laudatifs » (c’est-à-dire très élogieux, et impartiaux) sur la casquette du Duczer, et d’avoir demandé volontairement le nom de la marque de la veste qu’il portait lors d’une précédente émission.

D’autres séquences visées

FranceInfo rapporte que d’autres séquences sont remises en cause par le régulateur. Il s’agit de passages de l’émission 6 à 7 de Benjamin Castaldi ainsi que TPMP du 26 octobre 2021. Là encore, il est reproché à C8 d’avoir filmé des logos « sans précautions particulières », ce qui correspondrait à de la « publicité clandestine ». La chaîne du groupe Canal + est ainsi sommée de cesser ces pratiques. L’AFP indique ne pas avoir reçu de réponse après avoir sollicité la chaine sur cette affaire.

Source www.booska-p.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI

Copyright © 2010 Urban Fm 104.5fm | Powered by Mayeweb