Connect with us

News

Déverrouiller votre iPhone avec vos oreilles, une possibilité selon Apple ?

Publié il y a

le

Alors qu’Apple pourrait prochainement permettre aux utilisateurs d’iPhone de déverrouiller leur appareil tout en portant un masque, voici qu’arrive la rumeur d’un déverrouillage potentiellement activé par… les oreilles !

Des AirPods pour déverrouiller un iPhone ?

Plus précisément, ce brevet déposé par Apple et depuis relayé par MacRumors laisse deviner la potentialité d’un déverrouillage de l’iPhone en passant par les AirPods. Le brevet en question, nommé « User Identification Using Headphones » (« Identification de l’utilisateur à l’aide d’écouteurs ») déposé auprès de l’United States Patent and Trademark Office porte sur la possibilité pour Apple d’identifier les porteurs d’un AirPods en utilisant à la fois des terminaux à proximité, des signaux ultrasoniques, la reconnaissance vocale, et même la démarche du porteur.

Pour entrer dans les détails, ce brevet viserait carrément à résoudre le problème des AirPods actuellement incapables de déterminer si le porteur est l’utilisateur autorisé d’un appareil connecté. Ce qui pose effectivement un souci de sécurité, Apple suggérant dans la foulée que n’importe qui peut placer un AirPod dans son oreille alors qu’ils sont déjà connectés à un appareil appartenant à une autre personne, ce qui risque d’entraîner la potentielle divulgation d’informations sensibles par l’appareil connecté (par exemple via des notifications annoncées par Siri.)

En guise de réponse, Apple n’utiliserait plus dans ce cas précis les systèmes d’authentification Face ID et Touch ID, pour à la place préférer un « score de similarité » servant à vérifier plus finement l’identité d’un utilisateur. Ce score de similarité pourra se baser sur de multiples variables, telles que la proximité d’autres appareils appartenant au propriétaire de l’appareil connecté. La biométrie pourrait toujours être utilisée pour augmenter la précision du score de similarité. Pour authentifier un utilisateur sur la base de la biométrie avec les AirPods eux-mêmes, Apple propose d’émettre et de recevoir des ultrasons à l’intérieur des écouteurs. Par exemple, un utilisateur ayant un canal auditif plus large peut produire un écho ayant un temps de réverbération plus long qu’un utilisateur ayant un canal auditif plus petit. Cette spécificité servirait à identifier le porteur.

Un système complexe sur le papier, mais qui pourrait toutefois se voir appliqué dans le futur, Apple ayant déjà étoffé l’éventail des capacités de ses AirPods par des mises à jour diverses.

Source www.booska-p.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI