Connect with us

News

NBA : LEBRON JAMES MET UN COUP DE COUDE À UN JOUEUR, QUI LE POURSUIT

Publié il y a

le

Une situation chaotique au possible.

La situation se tend à Los Angeles. Alors que le début de saison des Lakers est pour le moment plus que brouillon, LeBron James s’est fait remarquer dans la nuit de dimanche à lundi avec un violent geste à l’égard d’Isaiah Stewart

James et Stewart expulsés, cinq points de suture pour le pivot des Pistons

Nous sommes dans le troisième quart-temps. En déplacement dans le Michigan, les Lakers sont menés de onze points par les Pistons alors qu’il reste neuf minutes avant d’entamer le quatrième et ultime quart-temps. Alors qu’un lancer-franc est tiré, LeBron James et Isaiah Stewart se chamaillent pour avoir la meilleure position en vue d’un rebond. Souhaitant visiblement prendre le dessus, The King lance un violent coup de coude dans l’arcade du pivot américain. Alors qu’on ne sait pas si le geste de la star des Angelinos est volontaire ou non, Stewart rentre dans une colère folle. 

Si James vient d’abord voir le joueur de vingt-deux ans pour tenter de calmer la situation, ce dernier dégoupille très rapidement. Complètement hors de lui, le natif de Rochester est retenu par plusieurs membres du staff de Détroit. Le visage complètement ensanglanté, il tente pendant plusieurs minutes de s’en prendre à LeBron et ses coéquipiers. Finalement, les deux hommes seront expulsés. Pris en charge par le staff médical, Stewart s’est vu poser cinq points de suture. Il ne s’agit que de la deuxième exclusion de la longue carrière de LeBron James. Ce dernier pourrait par ailleurs être suspendu pour plusieurs matchs suite à son geste. C’est par ailleurs les Lakers qui ont eu le dernier mot face aux Pistons (121-116). 

The Lakers and Pistons had to be separated multiple times after this play between LeBron and Isaiah Stewart. pic.twitter.com/im0o7fXeoI— SportsCenter (@SportsCenter) November 22, 2021

Source www.booska-p.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI