Connect with us

Clip

Obeka, l’équilibriste des Bermudes

Publié il y a

le

Originaire des Bermudes, le musicien Obeka mêle les influences de son archipel natal et des sound systems britanniques sur son nouvel EP Move Like So. On vous propose d’écouter le morceau « Duppy Drum » avant tout le monde.

L’archipel des Bermudes est un territoire de l’océan Atlantique qui a tout de la carte postale pour jeunes mariés en lune de miel. Au-delà de ses décors paradisiaques, ces îles sont un véritable concentré de cultures, la majorité de la population étant de descendance africaine et partageant de solides liens génétiques avec les Caraïbes, le Royaume-Uni, les Etats-Unis ou le Portugal. Le jeune DJ et producteur Obeka est le porte-drapeau de cette identité afro-caribéenne en Angleterre, où il est installé depuis ses 16 ans. Basé à Manchester, il y absorbe l’ambiance des carnavals et les infrabasses des sound systems, tiré par cette locomotive qu’est la scène club UK, en constante mutation et toujours en avance sur son temps. Lorsqu’elles trébuchent sur les racines d’Obeka, ces influences donnent les expérimentations de Move Like So EP, nouvelle sortie du label polonais Basy Tropikalne, jamais à la traîne lorsqu’il s’agit de dénicher les nouveaux talents de la scène afro-électronique. PAM vous fait découvrir le morceau « Duppy Drum » en exclu, un titre entre bass music et percussions ouest-africaines enregistrées live qui introduit parfaitement cet EP. Machines et instruments servent ici les expériences vocales de l’artiste dans une ambiance résolument dancehall, et à cette occasion, Obeka nous partage ces quelques mots sur l’importance des fusions acoustico-électroniques.

« Entendre des sons faits à la main dans l’écosystème électronique actuel est incroyablement rafraîchissant. La surcharge de sons informatisés que nous écoutons tous les jours peut être épuisante. Qu’il s’agisse de Spotify, de publicités télévisées, d’oserai-je dire de clubs, et même des alertes mobiles de notre téléphone toutes les heures. C’est pourquoi nous réagissons et nous nous comportons différemment lorsque nous sommes en présence d’un spectacle vivant. La texture, la brutalité, la voix et l’équilibre de l’expression d’une personne à travers un instrument ou un corps nous rappellent où tout a commencé et nous offrent une belle perspective de son évolution. Ce projet tente de trouver l’équilibre entre les deux formats de création sonore sans perdre l’un ou l’autre. »

Source www.pan-african-music.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI

Urban Fm

GRATUIT
VOIR