Connect with us

News

CONDAMNÉE POUR RACISME, TESLA VERSERA 137M$ DE DOMMAGES ET INTÉRÊTS

Publié il y a

le

CONDAMNÉE POUR RACISME, TESLA VERSERA 137M$ DE DOMMAGES ET INTÉRÊTS

Après avoir ignoré le racisme dont était victime un de ses employés, Tesla a été condamnée en justice.

Plus d’un an de calvaire

Tesla a été condamnée en justice à verser 137 millions de dollars de dommages et intérêts à Owen Diaz, un ex-employé noir, rapporte franceinfo. Ce dernier a travaillé en tant qu’opérateur de monte-charge dans une usine de Fremont en Californie de juin 2015 à juillet 2016. Au cours de cette année de travail dans l’entreprise qui embauchait également son fils, il a été victime de racisme et a subi un environnement de travail hostile. A la barre, il a décrit son quotidien au jury avant de témoigner que les Afro-américains de son usine étaient également victimes de surnoms racistes. Owen Diaz a formulé plusieurs plaintes à la hiérarchie qui n’aurait pas réagi pour mettre fin à son calvaire.

Larry Organ, l’avocat de l’accusation spécialiste en droits civiques, s’est montré satisfait du verdict au micro de l’AFP : « Ils ont décidé d’un montant qui pourrait servir de sonnette d’alarme pour les firmes américaines (…). Ne vous comportez pas de façon raciste et ne laissez pas le racisme perdurer. » 

Valerie Capers Workman, la vice-présidente chargée des ressources humaines de Tesla, a reconnu en partie les faits dans un communiqué« Même si nous croyons fermement que les faits ne justifient pas cette décision du jury de San Francisco, nous reconnaissons qu’en 2015 et 2016, nous n’étions pas parfaits » indique-t-elle avant de s’attarder sur les événements. En effet, le communiqué indique que d’autres employés ont témoigné avoir « entendu régulièrement des insultes racistes ». Toutefois, selon la représentante de Tesla, « la plupart du temps, [les employés] pensaient que ce langage était utilisé de façon « amicale » et en général par des collègues afro-américains. » Parmi les insultes figuraient le mot « nigger » (« nègre » en anglais).

Valerie Capers Workman a également défendu Tesla en expliquant que l’entreprise avait pris en compte les plaintes d’Owen Diaz en licenciant deux contractuels. De plus, l’usine de Fremont jouit maintenant d’une équipe de ressources humaines qui a notamment pour charge d’enquêter après les plaintes des employés.

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI

Urban Fm

GRATUIT
VOIR