Connect with us

News

UN RAPPORT INDIQUE QUE LA MORT DE MARADONA ÉTAIT « ÉVITABLE »

Publié il y a

le

La justice doit désormais trancher.

Plus de cinq mois après le décès de Diego Maradona, l’enquête suit son cours. L’enjeu est de savoir si les médecins du défunt footballeur ont quelque chose à voir avec la disparition de ce dernier. Un rapport publié dernièrement accable par ailleurs le corps médical en charge du Pibe de Oro

« Une négligence générale dans le traitement »

Le 25 novembre 2020, Diego Maradona s’éteignait à soixante ans. El Diez perdait la vie des suites d’un arrêt cardiaque. Très rapidement après les hommages et le recueillement, une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de la disparition de la légende du Napoli. Le médecin en charge de l’ancien numéro 10, Leopoldo Luque, a été mis en cause. C’est également le cas de la psychiatre du natif de Lanus, Agustina Cosashov. Alors que le peuple argentin a récemment marché pour réclamer justice pour sa star partie trop tôt, le rapport d’une enquête a été publié. Il charge les deux spécialistes

Repris par les médias argentins et RMC Sport, le rapport indique que la mort de Maradona était « évitable ». Il est également indiqué qu’il y avait « des omissions de sauvetage et une négligence générale dans le traitement » du sexagénaire, alors que « les soins réservés au patient avaient un impact décisif ». Une « insuffisance du logement prédisposé et l’absence d’assistance médicale dans les derniers jours de la vie » de Maradona ont également été pointés du doigt. La justice doit désormais décider d’engager ou non des poursuites contre Leopoldo Luque et Agustina Cosashov. 

Source www.booska-p.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI

Copyright © 2010 Urban Fm 104.5fm | Powered by Mayeweb