Connect with us

Musique

Saronde et Idd Aziz collaborent sur une chanson anti‑déprime

Publié il y a

le

En utilisant le travail de l’ethnomusicologue Hugh Tracey comme fil conducteur de leur projet, le duo Saronde fait appel à Idd Aziz le temps d’un nouveau single jouissif sur leur label Beating Heart.

Depuis 2016, Ollie Wood et Chris Pedley fouillent dans les archives de l’International Library of African Music pour imaginer une suite moderne au travail entrepris par le britannique Hugh Tracey. Aujourd’hui basés à Nairobi, les deux forment le duo Saronde, en référence au nom de la ferme tenue par l’ethnomusicologue au Zimbabwe, et dans laquelle il fabriquait la kalimba. Des ondes de Gilles Peterson au festival Glastonbury, Saronde défendent leur concept unique à travers le monde, représentant fièrement ce patrimoine culturel aussi inestimable que méconnu, comme ils nous l’expliquaient dans une récente interview.

Après quelques mois de silence à cause de la crise, ils reviennent avec un nouveau single brillant et s’imprègnent d’un chant traditionnel vieux de 70 ans, récité par le groupe ethnique Kikuyu originaire du centre du Kenya. Le bien nommé « Firewood » est ici sublimé par cette joyeuse rengaine chantée a capella par des femmes célibataires parties ramasser du bois de chauffage, et conseillant de se dépêcher avant que la pluie ne tombe. Enchanteresse et presque surréaliste, cette ritournelle célèbre se frotte à l’un des plus fervents représentants de la musique kényane contemporaine, le chanteur Idd Aziz. Doublé d’une guitare funky, son charisme vient décupler l’impact de ces ondes positives qui tombent à pic au milieu de cet été pas comme les autres, rappelant au passage à quel point nous manque l’ambiance des festivals !

Source www.pan-african-music.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI

Copyright © 2010 Urban Fm 104.5fm | Powered by Mayeweb