Connect with us

People

CORONAVIRUS : LE TACLE APPUYÉ DE WAYNE ROONEY À LA FÉDÉRATION ANGLAISE

Publié il y a

le

C’est dans une tribune publié par les médias anglais que le joueur de Derby County se lâche.

Depuis la propagation du COVID-19 en Europe, le Vieux Continent est devenu en quelques semaines l’épicentre de la maladie. Une situation qui se tend de jour en jour dans certains pays du continent, avec la suspension totale des événements prévus sur le sol français. Toutes les compétitions sportives ont été reportées dans l’hexagone, alors que quasi tous les championnats de football d’Europe ont subi le même sort. En Angleterre, la décision prise par la Fédération Anglaise de suspendre ses compétitions a été annoncée tardivement, ce qui a eu le don d’énerver Wayne Rooney. La légende de Manchester United a adressé un tacle bien appuyé à l’instance britannique. 

« Traités comme des cobayes »

C’est dans une tribune publiée par le média anglais The Times que le joueur de Derby County, 12ème de Championship, se confie. Il revient sur la façon dont la fédération, le gouvernement et la Premier League ont agi vis-à-vis du risque que représente le coronavirus, et déclare : Â« Pour les joueurs, les staffs et leur famille, la semaine a été marquée par l’inquiétude […] Pourquoi attendre que Mikel Arteta soit malade pour prendre les bonnes décisions ? Jusque-là, on avait l’impression que les footballeurs d’Angleterre étaient traités comme des cobayes […] Si n’importe quel membre de ma famille tombe sérieusement malade parce que j’ai dû jouer alors que les conditions n’étaient pas sûres, il faudra que je songe réellement à rejouer ou pas. Je ne pardonnerai jamais les autorités Â». Un tacle en forme d’avertissement de la part de Rooney.

Eriksen viré de son hôtel en Italie

Si la situation s’aggrave jour après jour Outre-Manche concernant la propagation de l’épidémie, l’île reste bien moins contaminée que l’Italie. La Botte est le pays d’Europe le plus sévèrement touché par le COVID-19, avec près de 25 000 cas, et plus de 1 800 morts. Arrivé à l’Inter Milan l’hiver dernier, le Danois Christian Eriksen vit lui aussi un moment compliqué, au même titre que ses coéquipiers. Face à l’urgence de la situation en Lombardie, le milieu de terrain de 28 ans s’est même retrouvé à la rue, après avoir été expulsé de l’hôtel dans lequel il résidait. Relogé par les Nerazzurri, le joueur aux 95 sélections avec le Danemark a été placé en confinement dans la foulée.

Source www.booska-p.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI