Connect with us

Musique

DoomCannon et Lex Amor réunis sur le somptueux « Times »

Publié il y a

le

Les deux artistes londoniens oscillent entre rap et free jazz sur ce morceau profondément ancré dans nos problématiques actuelles.

DoomCannon est un compositeur, producteur et multi-instrumentiste londonien. Quand il ne joue pas du free jazz en compagnie de groupe comme Project Karnak et TriForce, il se concentre sur son prochain album solo, dont le premier single « Amalgamation » a été dévoilé en janvier. Pour « Times », le deuxième morceau du projet, il s’est entouré de la rappeuse Lex Amor, dont la poésie s’infiltre superbement sur une introduction au piano : « Nous savions comment chasser le soleil, courir avant que tes pieds ne deviennent faibles, courir avant que tu ne perdes ta langue. Connais ta voix avant de parler, attends jusqu’à ce que les jours viennent. »

Entre les couplets de Lex Amor, DoomCannon a également utilisé des riffs de saxophone et des séquences de guitare pour créer une tension et un momentum qui accompagnent le message puissant de la chanson. « En créant ce morceau, j’ai été inspiré par des chansons galvanisantes comme ‘Mortal Man’ de Kendrick Lamar, dont le message prophétise un soulèvement de la communauté », explique-t-il. « Cela a vraiment résonné en moi car c’était à peu près au même moment que les manifestations de Black Lives Matter en pleine pandémie en 2020. »

D’autres thèmes engagés et intimes seront à retrouver cet album, qui sortira sur le prestigieux label anglais Brownswood Recordings (KokorokoIndaba Is…). L’album sera une réflexion sur l’identité et l’appartenance au sein de la communauté noire britannique, inspirée par l’été 2020 de l’artiste, « impacté par les injustices raciales et sociales ».

Source www.pan-african-music.com

Continue Reading
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A LIRE AUSSI