Scylla envoie « NVM » en direct du Japon


12 juin 2019

Percutant et efficace.

La dernière fois que nous avions pris des nouvelles de Scylla, c'était il y a tout juste deux semaines pour un clip très poétique, le bien nommé Hollywood, qui comme son nom ne l'indique pas, fut tourné à l'extrême Est du globe, au Japon. Manifestement, le rappeur a profité de son voyage pour tourner un second clip nommé NVM qui vient tout juste d'être diffusé sur les plateformes de streaming. 

Scylla en mode NRV

Si pour sa dernière vidéo Scylla nous laissait entrevoir une facette particulièrement sensible de sa personnalité artistique, pour ce nouveau clip, il s'avère pour le moins survolté en déversant un flow dynamique et enragé. D'autre part, nous pouvons noter un second point de distinction entre les deux productions : pour Hollywood, le rappeur s'illustrait en plein jour entre les cerisiers en fleurs. Cette fois-ci, Scylla se met en scène en pleine nuit, éclairé aux néons de ce qui semble être le quartier futuristes d'Akihabara. Nous pouvons notamment distinguer l'enseigne de la fameuse marque de jeux vidéos SEGA ainsi que de multiples échoppes typiques.

"Rien à foutre, tu crois que c'est fini mais je vais continuer !"

Le point de vue de Scylla sur l'industrie musicale 

Une chose est sûre, Scylla est loin d'être un rappeur comme les autres. Que ce soit par son style ou par son flow, sa signature musicale se distingue véritablement des autres représentants du rap game. En 2017, Au détour d'un portrait accordé à Booska-P, l'artiste a confié son sentiment sur la surproduction musicale« Ce milieu-là, j’ai voulu m’en éloigner car honnêtement cela dévore les âmes (...). A trop consommer la musique, c’est elle qui nous consomme » .

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article