Sam's toujours dans le vrai avec « Truthline, pt2 »

14 mars 2018

Le rappeur originaire de Bordeaux lâche la seconde partie de son morceau « Truthline ».

Trois mois après avoir lâché son morceau Hayaku, Sam's continue sur sa lancée avec Truthline, pt2, un titre qui fait suite à une partie 3 dévoilée en 2015...

Sam's lâche du neuf ! 

Après Truthline, pt3, en featuring avec Youssoupha, et dévoilé le 27 décembre 2015, Sam's est de retour, deux ans et demi plus tard avec la seconde partie - en solo cette fois-ci. Dans son morceau, produit par Cehashi Clip, Sam's dit à quel point il n'a plus le temps pour les bêtises d'aujourd'hui ; il enchaîne punchlines sur punchlines, avec toute la colère douce qui le caractérise.

 
"Bref, je m'en branle, chacun sa vision / J'suis là pour reprendre mon dû, et toucher quelques nichons"

Un flow puissant qui souligne parfaitement ses lyrics, toujours aussi fortes. Réalisé par Andres Esteban, le visuel suit le rappeur dans une grosse séance de sport, entre course sur la plage, boxe, et Crossfit, le MC se donne à fond. Au vu des précédents titres e la série (Truthline, pt3 et aujourd'hui Truthline, pt2) on s'attend à découvrir la partie 1 prochainement - en espérant qu'il ne faille pas attendre deux nouvelles années... En attendant, on vous laisse vous régaler avec ce son inédit disponible ici.

 

 

Rappeur, mais également acteur

Sam's, alias Moussa Mansaly, regorge de talents. Le rappeur est également un ancien footballeur (des jeunes des Girondins de Bordeaux) et un acteur (on le retrouve notamment dans les films Mohamed DuboisLes Rayures du zèbreQui viveColt 45, ou encore Patients, réalisé par Grand Corps Malade et Mehdi Idi). Côté musique, on a pu l'apercevoir au côté de Sofiane sur le morceau PLS ou en solo sur Vrais potes. Le rappeur bordelais a dévoilé quelques EP's et des mixtapes, ainsi qu'un premier opus, Dieu est grand, au mois d'octobre 2015, dans lequel on retrouvait la fine fleur de Bomayé Musik : Youssoupha, Keblack ou encore Naza. 

Source www.booska-p.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article