Owen Wilson papa : L'acteur refuserait de voir son 3e enfant...

09 novembre 2018
"Il ne fait aucun doute qu'il remplira toutes ses obligations pour subvenir aux besoins de cet enfant", assurait un proche de l'acteur il y a plusieurs semaines. Mais depuis qu'il est papa d'une fille, un enfant non désiré, la donne a quelque peu changé...

Il y a quelques semaines, on apprenait qu'Owen Wilson était devenu papa d'un troisième enfant. Déjà père de deux petits garçons - Ford (7 ans, dont la maman est Jade Duell) et Finn (4 ans, qu'il a eu avec sa coach Caroline Lindqvist, alors qu'elle était encore mariée à un autre homme) -, Owen Wilson n'avait pas prévu d'en faire un troisième mais lors de leur brève relation, son ex-compagne Varunie Vongsvirates est tombée enceinte.

Cette dernière lui aurait demandé, en juin 2018, de passer un test de paternité, ce qu'il accepté. Père biologique de l'enfant, l'acteur de 49 ans – il fêtera ses 50 le 18 novembre – a donc appris la naissance d'une petite Lyla. Mais aujourd'hui, le même Us Weekly qui avait annoncé la naissance révèle qu'Owen n'a toujours pas vu sa fille. Et ce n'est pas parce que la mère lui bloque l'accès.

Selon une source, le comédien "refuse de rencontrer sa fille". "Il ne veut pas lui rendre visite et ne veut pas d'une quelconque garde", affirme cet insider, qui ne manque pas de rajouter : "Le bébé ressemble à Owen. Elle a la peau clair, des cheveux blonds et des yeux bleus." Invité à commenter ces dires, un représentant de la star a déclaré : "C'est un sujet d'ordre privé et il n'est pas approprié de le commenter outre-mesure."

On est donc loin du Owen Wilson papa-poule comme il a été présenté à l'époque du test de paternité. "Owen a toujours été un père fabuleux avec ses deux garçons. Il a toujours maintenu une relation proche et chaleureuse avec leurs mères (...) Il ne fait aucun doute qu'il remplira toutes ses obligations pour subvenir aux besoins de cet enfant", avait déclaré une source proche de la star. Voir sa propre fille ne devait donc pas faire partie de ces obligations...

Source www.purepeople.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article