Orelsan lâche « Adieu les filles », la suite du morceau « Bonne meuf »

14 mars 2018

« Baisez-vous vous-mêmes »

Le rappeur de Caen a choisi la plateforme Wavlive pour dévoiler un morceau inédit intitulé Adieu les fillesfaisant office de suite à son titre Bonne meuf  (disponible sur son album La fête est finie).

Orelsan dit adieu aux meufs

C'est avec un morceau fun (et court, seulement 1:48) que le rappeur fait un retour surprise. Dans le morceau Adieu les filles, Orel raconte qu'il est contraint de se détourner des femmes tant il les aime, tant elles sont irrésistibles à ses yeux

"Arrêtez d'être bonnes parce que j'arrêterai jamais d'être un homme / Instagram c'est devenu Babylone, arrêtez d'avoir des numéros de téléphone / Vous savez très bien que je suis facile à séduire / J'ai pas encore de famille, vous voulez déjà la détruire"

Une sortie qui fait également office de joli coup de pub à la plateforme de streaming Wavlive, une jeune start-up française qui se veut équitable puisqu'elle reverse 100% du prix des téléchargements aux artistes tout en proposant du streaming gratuit financé par la publicité. Wavlive permet ainsi aux artistes de maximiser leurs profits et d'offrir aux fans la possibilité de soutenir directement leurs artistes préférés.

Orelsan fait carton plein avec « La fête est finie » 

D'ores et déjà certifié triple disque et platine, et en bonne position pour atteindre prochainement la certification du disque de diamant, Orelsan a visé juste avec cet opus qui lui a également permis de signer le meilleur démarrage de l'année 2017 et de décrocher un disque de platine en une semaine. 

Avec une promo savamment pensée, des morceaux entêtants et des clips forts, le rappeur a tout raflé - on pense bien-sûr au visuel de Basique qui a touché un public qui n'était pas forcément celui d'OrelSan et qui a été repris à maintes reprises. Actuellement, le rappeur enchaîne les concerts, en faisant le tour des plus belles salles de France à l'occasion d'une vingtaine de représentations, toutes noirs de monde.

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article