LAZAMAH POSSÉDÉ DANS « JLD »


14 janvier 2020

Un artiste au lourd passé...

Après un moment passé en prison, le rappeur Lazamah relance les dés et espère bien marquer le rap jeu de son empreinte. Son nouveau clip s'appelle JLD, et se charge des présentations pour ceux qui seraient passés à côté du bonhomme.

Lazamah vide son sac !

Dans une ambiance dark à souhait, Lazamah vient remplir l'espace avec sa carrure imposante et son flow brutal. Le rappeur originaire de Goussainville dans le 95 énumère les faits qui constituent un passé pas si lointain pour lui, turbulent et placé sous le signe de l'incarcération. Car Lazamah est allé en prison, endossant également la responsabilité des co-accusés dans l'affaire. Assumant tout, il a purgé sa peine, tout en lorgnant vers une carrière dans le rap notamment à la suite d'une rencontre avec un producteur, qui aura été présent pour lui pendant sa détention. Cette peine de prison, il en décrit quelques-uns des aspects dans ce nouveau morceau, JLD, avec véhémence et hargne sur une prod' de Triggertracks. Réalisé par Victor Morisse, le clip montre le rappeur dans une immense bâtisse façon maison hantée, et Lazamah s'y raconte, l'air habité par les lieux. Des images le présentant dans la cour de promenade ou en cellule apparaissent parfois.

Avec cette présence, on peut espérer un succès grandissant pour Lazamah, qui semble avoir des tas de choses à raconter. Entre quartier, galères, injustices, filles, amitiés et faux semblants, le garçon a de quoi faire vivre son art.

Vous pouvez suivre le rappeur sur ses différents réseaux sociaux :

Sur Instagram : lazamah

Sur Snapchat : Daimslzm

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article