La Fouine raconte la « Rue »

16 avril 2018

C'est le troisième épisode de sa série Rien à prouver...

Après 3 ou 4 ans passés sans eau chaude, le rappeur originaire de Trappes vient d'envoyer un nouveau clip, celui du titre Rue. Un morceau mélodieux qui vient faire suite aux deux premiers épisodes de sa série de freestyles intitulée Rien à prouver.

Un morceau rempli de vécu

Un refrain simple et efficace, des couplets touchants, emplis de punchlines : le rappeur délivre un morceau plus que convaincant. Réalisé par LBouhmad, le clip vient illustrer un La Fouine entouré des siens, au Maroc, tout en attitude. En dévoilant ses ambitions, il n'oublie pas d'où il vient lorsqu'il conte la rue et ses méandres, sans oublier d'envoyer une petite pique adressée à ses détracteurs à travers cette phase : "Leur vie doit être nulle, ils sont concentrés sur la mienne". 

"Jour et nuit, j'entends les sirènes, Sheitan veut ses honoraires / J'me demande, ce soir la faucheuse prendra lequel de mes frères / Pleurer à quoi ça sert, ça n'a pas ramené ma mère / Poucaves, délateurs, faut les kalasher à terre"

Une série de freestyles à suivre

Après avoir mis tout le monde d'accord avec son titre Comme en 96, où il a décidé de revenir aux fondamentaux, La Fouine avait enchaîné sa série de freestyles avec son morceau Pour les vrais. Et voilà qu'avec le morceau Rue, il frappe à nouveau avec un troisième épisode touchant, poignant et fort. Il semble donc évident que le représentant des Yvelines ne chôme pas puisque, parallèlement à cela, il est en train de préparer son projet Capitale du Crime Censuré 2. Une mixtape qui fera, vous l'aurez compris, suite au premier volume de Capitale du Crime Censuré. Et si aucune information supplémentaire n'a été dévoilée à ce sujet, on espère que Fouiny Babe saura nous fournir un projet très prochainement !

 

 

Une série de freestyles à suivre

Après avoir mis tout le monde d'accord avec son titre Comme en 96, où il a décidé de revenir aux fondamentaux, La Fouine avait enchaîné sa série de freestyles avec son morceau Pour les vrais. Et voilà qu'avec le morceau Rue, il frappe à nouveau avec un troisième épisode touchant, poignant et fort. Il semble donc évident que le représentant des Yvelines ne chôme pas puisque, parallèlement à cela, il est en train de préparer son projet Capitale du Crime Censuré 2. Une mixtape qui fera, vous l'aurez compris, suite au premier volume de Capitale du Crime Censuré. Et si aucune information supplémentaire n'a été dévoilée à ce sujet, on espère que Fouiny Babe saura nous fournir un projet très prochainement !

Source www.booska-p.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article