La BO de « Superfly » avec Future, Lil Wayne et bien d'autres !

13 juin 2018

Vous l'attendiez, elle est enfin là.

Dirigée par l'interprète de Codeine Crazy, Mask Off et bien d'autres, la bande originale du remake de Superfly est très attendue depuis de nombreuses semaines. Pas étonnant, quand on connaît le goût prononcé de Future à donner l'eau à la bouche à tous ses fans avec des extraits et teasings. Mais comme prévue, elle est enfin disponible sur la plupart des plateformes de streaming.

Une bande originale attendue

Après l'incontestable succès de la bande originale de Black Panther, dirigée par Kendrick Lamar, c'est au tour de celle du remake du film Superfly d'être évaluée par le public et la critique. Une nouvelle bande originale qui vient apporter un nouveau souffle au film, après la très réussie BO des années 70, opérée par l'un des plus grands artistes de Soul, Curtis Mayfield. Disponible depuis ce vendredi 8 juin, elle a entièrement été conçue et imaginée par Future. On y retrouve treize morceaux et des featurings particulièrement intéressants : avec PARTYNEXTDOOR sur No Shame, ou encore avec Lil Wayne, 21 Savage, Young Thug, Yung Bans, Miguel, Sleepy Brown, Khalid et HER. La bande originale est à retrouver juste ici.

 

 

Bientôt la sortie du remake !

En plus de diriger le remake de la bande originale, Future est également le producteur du remake de l'un des films américains les plus cultes des années 70. La réalisation, quant à elle, est confiée à Director X, réalisateur de nombreux clips et concepteur de la BO. Le film original, qui revient sur les aventures et les mésaventures d'un dealer du quartier de Harlem, à New-York, se déroulera cette fois à Atlanta, la ville natale du rappeur. L'ambiance voguera entre la nuit, les filles, la drogue, le rap et l'argent. Attendu pour le 13 juin dans les salles obscures américaines, il se pourrait que Superfly arrive dès le 14 novembre prochain, seulement, dans les cinémas français... Patience !

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article