Kevin Hart renonce aux Oscars après les accusations d'homophobie

07 décembre 2018
Un peu moins de deux mois avant la prochaine cérémonie des Oscars, l'organisation de la plus importante soirée de remise de prix du 7e art doit trouver un remplacer à Kevin Hart. Le comédien et humoriste, choisi pour animer le show, a annoncé son retrait. La cause ? Des tweets très dérangeants...

Il devait être celui sur lequel tous les yeux seraient braqués lors de la 91e cérémonie des Oscars, le 24 février prochain à Los Angeles mais, finalement, c'est devant sa télé qu'il sera : Kevin Hart a annoncé qu'il renonçait à présenter la cérémonie.

Le comédien et humoriste américain de 39 ans, très populaire aux États-Unis mais peu identifié de notre côté de l'Atlantique, paye d'avoir tenu des propos homophobes aussi bien sur Twitter – où des messages remontant jusqu'en 2009 ont été déterrés après l'annonce de sa participation aux Oscars – que sur scène, dans ses stand-up. Kevin Hart avait d'abord réagi sur les réseaux sociaux en demandant l'indulgence et en refusant catégoriquement de céder sa place d'animateur mais, au bout du compte, il a jeté l'éponge. Alors que les Oscars ont été accusés de ne pas être assez représentatifs ces dernières années, se payer une nouvelle polémique avec la communauté LGBTQ n'était clairement pas une bonne idée et ce choix est donc logique.

"J'ai fait le choix de me retirer de la présentation des Oscars cette année... c'est parce que je ne souhaite pas être une distraction lors d'une soirée qui ne doit que célébrer le talent de nombreux d'artistes. Je m'excuse sincèrement auprès de la communauté LGBTQ pour mes mots déplacés dans le passé. Je suis désolé d'avoir blessé des gens... J'évolue et je veux continuer à le faire. Mon but est de rassembler les gens, pas de les diviser. J'envoie tout mon amour et ma considération à l'Académie. J'espère que nous nous retrouverons un jour", a-t-il tweeté.

Source www.purepeople.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article