Kendrick Lamar confirme une seconde date de concert à Paris

12 octobre 2017

Bonne nouvelle : Kendrick Lamar vient de confirmer la tenue d'un second concert parisien.

L’annonce du passage de K. Dot à Paris d'ici la fin de l'année 2017 avait littéralement déchaîné les foules. Quelques secondes après leur mise en vente, l'intégralité des places du seul concert de Kendrick Lamar dans la capitale était déjà vendue. Fort heureusement, l'artiste a pensé à ses fans.

Kendrick Lamar donnera bien deux concerts à Paris !

La tournée européenne de Kendrick Lamar jouera les prolongations. Et si à l’origine, il était uniquement prévu que l’interprète de HUMBLE ne donne qu’un seul concert à Paris, il semble qu’il faille finalement compter sur une seconde date. Que ceux qui avaient réussi à mettre la main sur une place pour le premier concert se rassurent : pour eux, rien ne change. L’évènement se tiendra toujours à l'Accorhotels Arena le 25 février 2018. Ceci étant, le deuxième concert, tout juste confirmé, se déroulera le lendemain, le 26 février 2018, toujours à l’AccorHotel Arena de Bercy. Mais attention : rappelons que les places pour le concert d’origine sont parties en 2 minutes 30, montre en main ! Qu’importe si les tarifs oscillaient entre 73 et 106 euros. Les billets de cette nouvelle date seront mis en vente le vendredi 13 octobre, à partir de 10h. Il va falloir faire vite, et croiser les doigts !

 
 

2017, l’année de la consécration pour K. Dot

Il faut dire que tout sourit à l’artiste en cette année 2017. Surfant sur le succès mondial de son dernier album en date, DAMN (écoulé à plus de 2 millions d’exemplaires tout de même !), celui qui se fait surnommer Kung Fu Kenny avait débuté une tournée aux Etats-Unis dans le courant de l’été, en profitant du soutien de Travis Scott. Et c’est sans évoquer le carton plein qu’il avait enregistré lors de la dernière édition des MTV Video Awards 2017. Là-bas, il avait carrément raflé six prix, pour un total de huit nominations !

Source www.booska-p.com

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article