Kanye West évoque encore son soutien à Trump


09 octobre 2019

Des explications qui font réagir.

Fidèle soutien d’un président Trump pourtant au plus bas dans les sondages, et pire encore, désormais menacé de destitution, Kanye West a une fois encore tenu à s’exprimer sur sa démarche. Quitte à jeter un froid dans l’assistance.

Un soutien qui soulève les critiques

Profitant de la tenue de l’un des ses désormais célèbres Sunday Service, Kanye West a évoqué publiquement la stigmatisation qui entoure de son point de vue les Républicains noirs, mais aussi la critique ayant suivi l’annonce de son soutien à Donald Trump : «C’est le parti des Républicains qui a rendu sa liberté aux esclaves», peut-on entendre clamer Kanye dans une vidéo mise en ligne par le journaliste Hunter Schwarz. «Les gens me traitent de n**** parce que j’ai fait un choix. Et nous en avons le droit, n’est-ce pas ? Nous avons droit d’avoir nos opinions, n’est-ce pas ? Vous êtes noir, alors vous ne pouvez pas aimer Trump. Je n’ai jamais pris une décision basée sur ma couleur. C’est une forme d’esclavage, d’esclavage mental.» Dans son speech, West fait référence au Président Abraham Lincoln, Républicain qui fit abolir l’esclavage. En avril 2018 déjà, Kanye avait tenté le même parallèle Lincoln /Trump. Son proche collaborateur et ami John Legend avait alors qualifié la manoeuvre de malhonnête.

Kanye West, un tournant musical prévu

Ce discours pro-Trump arrive un peu plus d’une semaine après l’annonce par l’artiste de désormais vouloir orienter son art vers le gospel. Ce virage aurait en réalité été négocié de longue date, l’époux de Kim Kardashian ayant décrit son LP The Life of Pablo sorti en 2016 comme un projet gospel. A défaut de parler de lui pour ses orientations politiques, West doit toujours livrer l’album Jesus Is King, attendu à l’origine pour le 25 Septembre, et jusque-là toujours pas distribué sur les plateformes de streaming.

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article