Grosse surprise de SCH à venir ?


08 novembre 2019

Le rappeur laisse quelques indices sur son chemin...

Dans une époque qui rend grâce à la productivité de nos artistes urbains, difficile de se passer, même environ quelques mois, de nouveauté. Et quand on est l'un des rappeurs les plus suivis de l'hexagone, pas facile de rassasier l'appétit grandissant d'une fanbase qui en veut toujours plus, évidemment. Et alors quand on s'appelle SCH, l'équation devient encore plus difficile à résoudre, tant ses concepts poussent ses auditeurs à se poser de multiples questions. Ainsi, le moindre geste sur les réseaux peut donner lieu à toutes les hypothèses... Aujourd'hui, on se demande donc : mais que nous réserve le S ? 

Une ambiance inquiétante

Tout a commencé à 18 heures sur les réseaux sociaux de l'artiste originaire d'Aubagne. Une simple photographie à l'effet épileptique, avec la main bijoutée de SCH appuyant sur le numéro 19 d'un ascenseur. Un ascenseur vers les sommets, assurément ? Pourquoi pas, mais jusqu'ici, aucune info ou presque et une légende qui se limite au strict minimum... 

A l'image du jeu de piste charger d'annoncer l'arrivée de son label Maison Baron Rouge, le rappeur de chez Rec 118 (Warner) pourrait nous préparer quelque chose de gros. L'auteur du très coloré Haut Standing a ensuite préféré nous embarquer dans une ambiance plus dark, presque inquiétante dans un second post dévoilé sur sa story instagram à 20 heures... Le tout accompagné d'un compte à rebours qui illustre le fait que SCH amorcera sans doute un sacré déferlement à 17 heures demain

 

Quand SCH passe par « Sapé Comme » ! 

La dernière fois que SCH est passé sous le radar de Booska-P, c'était pour les besoins d'une émission consacrée à une de ses passions, la mode. Dans Sapé Comme, concept qui décrypte le style des rappeurs, notre journaliste lifestyle Sarah a analysé la panoplie du S dans ses moindres détails. De ses influences, jusqu'à ses envies, rien n'a été laissé au hasard. 

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article