Football : Didier Ndong au fond du trou

09 novembre 2018

Incapable de trouver un nouveau club depuis son départ de Sunderland (D3 anglaise) en octobre, Didier Ndong ronge toujours son frein.

Libéré par Sunderland (D3 anglaise) en octobre dernier, Didier Ndong est en situation délicate. Depuis son départ du club anglais, le milieu de terrain peine à trouver un nouveau point de chute. Des indiscrétions révèlent que le joueur a été proposé à un club de la Premier League galloise, dont il a rejeté les conditions.

L’international gabonais s’est entrainé un temps avec le Club sportif de Libreville (D3 gabonaise), formation créée en 2017 par Didier Ndong lui-même. Le club a même envisagé d’enrôler Didier Ndong. Ce qui suggérait une inscription du joueur au sein de la ligue de football de l’Estuaire, à hauteur de 500 000 francs CFA. Un montant qu’il aurait été dans l’incapacité de payer.

Pire, en s’engageant avec un nouveau club, Didier Ndong doit honorer une clause introduite par Sunderland au moment de la rupture de son contrat. Il doit verser au club anglais, une compensation financière en cas de nouveau contrat avec une autre formation avant le 4 octobre 2019. Soit un montant de 4 millions d’euros (plus de 2,6 milliards de francs CFA).

Dans ces conditions, le salut de Didier ne pourrait venir que de l’extérieur, notamment en Europe qui a la préférence du joueur. Le mercato hivernal s’y ouvrira du 1er au 31 janvier 2019. Encore faudrait-il que le joueur ait des propositions à même de satisfaire ses exigences. Dans le pire des cas, le milieu de terrain attendra la fin de l’échéance de la clause de Sunderland pour trouver un nouveau club. Un véritable trou sans fond pour Didier Ndong.

Source www.gabonreview.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article