Elle veut que Koba LaD la « Marie »


10 octobre 2019

Koba évite le mariage !

Issu de la réédition de son album L'Affranchi, le clip Marie s'inscrit dans la lignée de ces morceaux qui mettent en lien amour et rue. Deux réalités auxquelles on n'échappe pas, et que Koba met en relief à travers un visuel scénarisé.

Un amour face aux risques

Après avoir clippé deux de ses featurings, RR 9.1 avec Niska et Matin accompagné de Maes, le rappeur de la Dalle du Parc aux Lièvres s'est attelé à illustrer ses dernières sorties. Il a marqué l'été avec la vidéo de son morceau Four et montre aujourd'hui une autre de ses forces avec Marie, produit par Habib et intégrée à la version Deluxe de L'Affranchi. Si Koba est à l'aise sur les bangers très street, il sait aussi parler de sentiments et les mettre en perspective par rapport à un quotidien qui baigne dans l'illicite. Pour Marie, l'artiste ne se met pas directement en scène; il a misé sur le jeu de comédiens qui déroulent une histoire d'amour conjuguée à une affaire de vengeance. On reconnaît notamment Zine Darar, l'un des acteurs du film Chouf dans lequel nous avions pu découvrir Kofs.

"J'suis capuché dans l'auto, prêt à commettre un délit / Regarde c'que j'suis à défaut d'être un bandit"

Koba continue de briller

A l'ère du streaming et de la facilité d'accès à la musique, rien ne vaut une bonne réédition pour donner un second souffle à son projet. Et ça, Koba l'a bien compris puisqu'à son deuxième album paru en avril, L'Affranchi, il a ajouté quatre nouveaux titres. Cet été, il a sorti le clip Four et l'a ajouté directement au projet; le 27 septembre, le rappeur d'Evry en a fourni trois de plus : Marie, La détaille et Pas comme les autres. Une édition Deluxe qui tombe à pic, puisque la tête d'affiche de l'écurie Def Jam montera sur la scène du Zénith de Paris La Villette le 9 novembre prochain pour un show qui s'annonce exceptionnel. Son emploi du temps semble chargé, pourtant Koba a publié ses deux premiers albums en moins de huit mois. Sa productivité laisse donc se dessiner l'espoir de le voir débarquer sous peu avec un nouveau projet.

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article