B-NOM brille même dans « La Nuit »

06 décembre 2018

Le duo inaugure son aventure avec son nouveau label Rec. 118.

Le rap, c'est bien, à deux, c'est mieux. Amine et Pulkra l'ont très bien compris. Originaires de Pantin, en Seine-Saint-Denis, les deux rappeurs ont uni leurs plumes et leurs forces à peine sortis du lycée. En début d'année, ils ont beaucoup fait parler d'eux à travers trois morceaux culminant tous au-dessus du million de vues : La paire, Saginati et A2CM. Aujourd'hui, ils signent un nouveau single, La Nuit.

B-NOM varie son catalogue musical

En effet, les deux artistes n'ont que très peu de morceaux à leur actif et se sont d'abord affairés à montrer qu'ils pouvaient exceller en tant que rappeurs. Ainsi, leurs grands débuts sur La paire consistent en une joute entre Amine et Pulkra faite de flows rapides et cinglants sur une production criblée de lourdes basses. Leur deuxième morceau, Saginati, laisse entrevoir une ouverture avec un refrain autotuné qui orne des couplets encore mieux maîtrisés. Enfin, A2CM est un double titre qui leur a permis de varier les productions et prouve qu'ils peuvent être à l'aise sur plusieurs ambiances. Leur dernier titre, La Nuit, s'inscrit dans la continuité de leur carrière juvénile : les deux rappeurs usent cette fois bien plus de l'autotune sans jamais se défaire de leurs flows acérés et parfaitement maîtrisés pour découper une production aérienne, esquissant une nuit voilée de nuages. Surtout, ce dernier single en date ajoute une nouvelle corde à l'arc d'un tandem au futur doré.

"Grandi dans la violence / Pas dans le bruit du violoncelle / La fin du début commence / On finira tous dans le ciel"

Une signature chez Rec. 118

En effet, le potentiel énorme d'Amine et Pulkra n'est pas passé inaperçu. Auprès du public, ils ont à ce jour engrangé plus de 5 millions de vues en seulement trois morceaux. Surtout, ils ont tapé dans l'oeil des maisons de disques et c'est Rec. 118, filiale de Warner Music France, qui a raflé la mise. B-NOM rejoint ainsi une écurie de musique urbaine clinquante : Aya Nakamura, Hornet La Frappe, Ninho, Sadek, SCH ou encore Soprano sont signés sur un des labels les plus prospères du rap français. De quoi mettre les rookies de Pantin dans des dispositions idéales pour briller dans la nuit.

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article