Arrêté avec une arme et de la drogue, Kodak Black de retour en prison

19 avril 2019

Une questions se pose alors, mais quand va-t-il s'arrêter ?

Côté polémiques, difficile de faire mieux (ou pire, c'est une question de point de vue) que notre cher Kodak Black. Il faut dire que ces dernières semaines, le rappeur a placé le curseur encore un peu plus haut à chacune de ses sorties. Maladresse ou volonté de faire monter la sauce médiatique, compliqué de savoir ce que le bonhomme cherche. Après avoir annoncé vouloir séduire la veuve de Nipsey Hussle, souhaité la mort de Lil Wayne, puis même déclaré être au même niveau que Tupac, Biggie et Nas, il s'offre aujourd'hui une nouvelle actu de choix

Un glock 9mm, de l'herbe et un concert annulé 

La scène s'est déroulée du côté de la frontière entre les USA et le Canada, au nord de l'Etat de New-York. Ce jeudi 18 avril, Kodak Black a été contrôlé alors qu'il roulait non loin du Lewiston-Queenston International Bridge. Dans son véhicule, les forces de l'ordre ont trouvé de l'herbe en petite quantité, mais également un glock. Possession de drogue, puis d'arme à feu, pas franchement de quoi satisfaire les fans du bonhomme qui l'attendaient du côté de Boston pour un concert. Un live qui a finalement été annulé, la faute à une évidente incarcération. Comme le rapporte le média américain TMZ, des proches du rappeur qui circulaient à bord d'une autre voiture se sont également retrouvés derrière les barreaux. 

Lauren London, quand Kodak Black franchit la limite... 

Après le décès tragique de Nipsey Hussle, Kodak Black n'a pas perdu de temps avant de se faire remarquer. Dans un « franc-parler » qui n'appartient qu'à lui, le rappeur de 21 ans a annoncé vouloir séduire la veuve de son homologue, Lauren London

Une sortie pas franchement classe qui a eu le don d'irriter ses aînés T.I et The Game qui ont décidé de remettre le jeune artiste a sa place. Doté d'un talent fou au micro, Kodak possède également un don pour se mettre dans de beaux draps. 

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article