Akon évoque la rigueur de travail d'Eminem


13 septembre 2019

Eminem ne plaisante pas.

Parce qu’il prépare activement son retour - il devrait publier 3 projets d’ici la fin de l’année -, Akon est particulièrement bavard en cette rentrée. L’artiste a pris le temps d’évoquer la rigueur de travail de Slim Shady.

Eminem, adepte des horaires de bureau ?

Retour en 2006, au moment ou Eminem et Akon enregistraient le titre Smack That. Déjà bien assis à l’époque, Marshall Mathers ne s’offrait visiblement aucun écart dans son planning. Comme le rapporte le plus sérieusement du monde un Akon invité au micro de la radio Hot 97, Em s’astreignait de véritables horaires de bureaux lorsqu’il était question de travailler sa musique : «C’était le premier artiste avec lequel je travaillais qui prenait ce business comme un vrai job. Il arrive tous les jours au studio à 9 heures du mat, prend sa pause déjeuner à 13 heures et repart à 17 heures. C’est comme un planning. Je ne m’attendais pas à cela avec lui. Le premier jour où je suis arrivé, je me pointe à 18 heures. Genre, on va faire une session le soir. J’entre dans le studio, ils me disent : «Em vient juste de partir». Il dit : «Je suis parti». Je lui lance : «Je viens juste d’arriver, tu reviens ?». Il répond : «Ouais, je serais là demain à 9 heures». Akon continue : «J’étais genre, tu plaisantes, n’est-ce pas ?»». Et Eminem ne bougeait pas : «Je te vois demain, à 9 heures». Le lendemain, Eminem se pointera à l’heure : «Nous lancions des instrus, nous étions dans la vibe. […] Em est genre, yo, je vais déjeuner. Je dis, je te rejoins plus tard… Il va prendre son repas, il revient après une heure. Je lui joue le titre, le refrain. Il est genre, c’est bon ! […] Il fait son couplet, on arrive à 17 heures. Il est à moitié dedans. Il est genre, «Ok mec, je te vois demain»»

La méthode Eminem

Akon aura beau le supplier de rester, Slim Shady ne dérogera pas de son planning : « A ce moment, je me dis, c’est complètement fou ». Ce à quoi Em répondra : «Je serais là. Je traite tout ça comme un vrai boulot. Je n’en fais pas plus que ce que je suis censé faire. Je ne vais pas te laisser me stresser, me laisser rester plus longtemps que prévu. J’ai une famille, j’ai une fille, je veux prendre du temps». Finalement, Akon lui-même finira par céder à l’appel de la méthode Eminem : «J’étais genre, il a raison. Parfois je suis dans le studio 3, 4 jours, je ne sors pas, je ne vois pas mes enfants, je n’appelle pas ma femme, rien de tout ça. Je suis assis là. [La façon de faire d’Em] fait sens. Rien ne va changer entre aujourd’hui et demain»

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article