A2Z ne répond pas aux appels sur son « Téléphone Mobile »


13 septembre 2019

Un nouveau titre du talent de Vitry !

Il y a un peu plus d'un an, A2Z connaissait l'un de ses premiers succès avec Téléphone Mobile, un single efficace qui cumule aujourd'hui plusieurs dizaines de milliers de vues sur son ancienne chaîne YouTube. Depuis, le rappeur originaire de Vitry-sur-Seine a effectué un bon bout de chemin au point de venir grossir les rangs du label Columbia (Sony Music France). Peut-être pour célébrer cette ascension, A2Z dévoile un nouveau titre intitulé Téléphone Mobile 2, un clin d'oeil à son public des débuts mais aussi un moyen de faire le point sur sa carrière malgré son relatif jeune âge... Un artiste à suivre de près !

A2Z ne répond pas au téléphone, sauf...

Pour son nouveau single, A2Z met le paquet entre ses couplets soigneusement calibrés pour s'ajuster à l'instrumentale douce et entraînante de Junio Beats et un clip bien tourné autour de l'imagerie du téléphone. Le rappeur de Vitry-sur-Seine fait dans l'egotrip avec Téléphone Mobile 2 et se vante de ne répondre aux appels que « pour des sommes ou un putain d'label »... Un petit clin d'oeil à l'équipe de Columbia qui lui a ouvert ses portes plus tôt cette année, mais aussi une manière de montrer sa détermination. Côté visuel, il fait appel à Eagle Prod qui décide de reprendre le titre du morceau en tournant des plans dans une cabine téléphonique ou encore avec un combiné rétro à la main...

"Pour tes peines de coeur j'ai pas l'temps, pour ta paire de fesses j'ai pas l'temps / Pour ceci-cela j'ai pas l'temps, parle moi bénéfice et j'serai toujours partant"

A2Z, l'artiste à surveiller du côté de Vitry

La scène de Vitry a toujours occupé une place à part dans le rap français et cette tendance n'est pas sur le point de prendre fin puisque la ville semble toujours regorger de nouveaux talents... Parmi eux, A2Z s'impose peu à peu comme l'artiste du coin à surveiller impérativement !

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article