MALIK

Malik,  de son vrai nom TSIANGZOK EVAKA Arnaud, né le 16 avril 1984 à Libreville est un artiste gabonais,  ex membre du groupe LMT.

 

C'est à l'âge de 5 ans, au début des années 80, que l'homme découvre la musique à travers les chansons du célèbre artiste américain Michael Jackson. L'homme est tombé amoureux de la musique, en écoutait généralement et avec plaisir à chaque fois qu'il en avait l'occasion.

 

Depuis tout petit Malik mimait déjà les génériques des films et dessins animés qu'il  regardait de temps en temps et surtout certains titres de son idole Mickaël Jackson qui lui donnaient déjà une grande envie de chanter comme lui.

 

A l'école primaire,  le jeune homme constate aussi qu'il y a des petites chansons qu'on leur apprenait et qu'il  appréciait, en chantait régulièrement jusqu'à devenir l'un des meilleurs choristes en classe du CM2 dans une chorale créée par son maître d'école.

Au début des années 90, le jeune Malik découvre le hip hop et tombe aussitôt amoureux de cette tendance exceptionnelle avec des artistes tels que Mc Solar, Dr Dree,  des phénomènes tels que Snoop Dogg,  WARREN G, Tupac et bien d'autres qui lui apportent une nouvelle orientation musicale. Il écoutait ces artistes et chantaient quotidiennement leurs chansons, il commence même à interpréter leurs titres à la maison puis dans les fêtes de fin d'année scolaire.

 

En même temps, à partir de la classe du CM2, le jeune homme commençait déjà à faire des freestyles ici et là au quartier et à l'école, il grattait déjà ses lyrics pour en faire ses propres chansons.

 

Il crée un groupe de rap avec ses amis du quartier appelé B.BOY, ils faisaient des freestyles et composaient des chansons pour faire évoluer leur groupe dans les années à venir. Mais malheureusement une fois admis au secondaire l'un des cousins à Malik appelé Jason décide de l'intégrer son groupe appelé Campo Santo qui avait déjà un bon palmarès et une renommée nationale (élu champion du Gabon à l'issue de plusieurs concours de rap).

 

Une fois intégré dans le nouveau groupe, Malik acquiert une nouvelle expérience auprès de ses anciens au palmarès national, il a appris à mieux chanter, rapper et écrire ses textes,  ce groupe a été un véritable tremplin pour lui et lui transmis l'expérience qu'il a aujourd'hui. Pendant la même période pour multiplier les connaissances et expériences musicales, l'artiste a intégré le groupe d'orchestre du lycée d'État de l’Estuaire dénommé B.S.B.

 

Après la séparation du groupe Campo Santo,  Malik crée un nouveau groupe avec Jules Popa et Mupung G dans les années 2000 -2004, le groupe sort un maxi de 4 titres mais  n'a pas connu un grand succès et malheureusement ils se séparent aussi après le décès de leur producteur. Il marque ainsi une petite afin de mieux rebondir dans la musique.

 

Entre 2006 et 2009 l'artiste revient et collabore avec le groupe 3FB l'un des premiers et meilleurs groupes de RnB gabonais à cette époque, ils ont fait plusieurs feats ensemble et le groupe lui a permis de travailler et bénéficier d'une grande expérience en travaillant avec l'un des anciens et grands artistes gabonais, d'une expérience grandiose, monsieur Frédérique NGASSITA qui lui a donné quelques astuces pour travailler son style et surtout sa voix.

 

En 2010, Malik fait la rencontre de Léonel avec qui il a créé  le groupe LMT qui a été parmi les meilleurs groupes africains les plus diffusés sur les chaînes internationales et en particulier Trace Tv, avec leurs différents hits "Leslie, Changué, Mon Père et Ndomana".

 

 

L'artiste travaille désormais en solo et  en autoproduction avec un grand soutient du Label BIGBOSS tout en préparant une éventuelle signature au sein du Label. L'actualité de Malik est marquée par son nouveau titre intitulé "Épauler" produit par Oxy Kalatche et déjà disponible sur toutes chaînes locales et internationales avec une rotation forte sur Trace Tv.

 

DÉCOUVRE LA VIDÉO ' ÉPAULER ' SUR LE LIEN CI DESSOUS

Source www.clubndoss.blogspot.com

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article